Pédagogie

 

Nous travaillons à partir de l’Approche sensible. C’est un chemin pour apprendre le tango argentin à travers des propositions simples.

Notre horizon : un tango qui reflète l’essence de chacun, en tant qu’être humain. Un tango habité par la joie, la liberté, l’autonomie et la justesse. Un tango qui se mêle à notre quotidien avec simplicité et le nourrit. Le tango comme expression de vie. 

Les outils

LES STRUCTURES DU TANGO

Le cadre clair, un appui pour développer autonomie et créativité

LE JEU

Des propositions ludiques, un vecteur d’apprentissage

LA CONSCIENTISATION DU MOUVEMENT

Le lâché-prise et la disponibilité du corps, une base pour aborder les aspects techniques du tango

LA DYNAMIQUE DE GROUPE

Des liens joyeux, pour favoriser la confiance en soi

L’ECHANGE DES ROLES

La complémentarité pour une meilleure compréhension:

En tant que guideur, développer sa part d’écoute

En tant que suiveur, développer sa part active

LA MUSICALITE

L’appropriation de la musique, une source d’improvisation

Biographies

Marcos Aguirre

Marine Decoutter

Nourri par ses racines argentines, Marcos fait de la danse un axe central dans sa vie depuis de nombreuses années. À son arrivée en France, il raccroche avec son héritage culturel par la pratique  intense du Tango. Ses recherches continues, autour de la pédagogie de la joie et de la présence dans le corps, alliant à la fois ancrage et lâcher-prise, l’amènent à élargir son champ d’activité en tant que professeur-facilitateur de Biodanza et de masseur professionnel.

Depuis 6 ans, il enseigne le Tango Argentin avec Marine Decoutter dans le projet TangoSensible.  

Il enrichit ses diverses pratiques en faisant des liens entre chacune d'elles, permettant un approfondissement de la conscience de soi, du corps et de la danse.  Un des derniers fruits de cette exploration est le Biotango...

 

"Le tango est pour moi une danse identitaire qui nous permet d’exprimer notre masculin et notre féminin, ainsi que notre créativité, sensibilité, passion…
la danse comme une manière d’habiter le monde !"

J’aime le tango. Son intimité, sa finesse.

Imagine deux corps liés par un fil. A chaque endroit d’accroche du fil tu ressens un puissant point qui fait naître des racines dans tout ton corps et celui de l’autre. C’est le point de contact. C’est la connexion.

Comment le fil tient ? C’est cela qu’on explore.

Pourquoi je fais du tango ? Pour savourer ce point de contact. Pour le démultiplier.

 

Danseuse exploratrice depuis toujours, Marine s’imprègne pendant longtemps des techniques du classique. A 17 ans elle découvre le tango, qui devient sa ligne directrice, et lui ouvre par la même occasion d’autres champs: le flamenco, la danse contemporaine, le contact-improvisation, le folk et la biodanza. Ces pratiques alimentent dès lors son univers et sa pédagogie.

 

En 2013 elle crée avec Anaïs Panneau l’association La Guincherie, avec "le Bal de La Guincherie".

En été 2014, Marine crée la Cie dAME, avec la danseuse Emmanuelle Calac et la chorégraphe Armelle Gassie. De cette collaboration naît le spectacle Talons Croisés (tango, danse contemporaine et théâtre) -TEASER-

 
 

Articles

Je danse, tu me suis: un air passé?

«Les danses sociales ne proposent pas seulement des structures chorégraphiques, mais toute une manière de penser qui véhicule les valeurs de leurs époques ... »                 

Une danse venue des bafonds

« À la fin du XIXème siècle, le tango, venant des academias de baile (lieux où initialement dansaient les Noirs) et de la rue avec les bals populaires, rentre dans les maisons de bal, les cabarets et les cafés spécialisés appelés “piringundín” (on y achetait une fille pour une danse… et parfois plus !) au grand dam des classes bourgeoises bien pensantes qui refusent de fréquenter ces quartiers. Encore que les fils de bonne famille vont en douce s’y encanailler ! »

 Lire plus

Est-il possible de danser le tango sans OGM

 

(Obligation de guider de mémoire)

« Si le tango est comme une conversation corporelle, on ne devient pas poète en apprenant des listes de vocabulaire [...]

Les débutants se sentant incompétents pour nourrir le lien, se lancent dans une course effrénée pour emmagasiner un maximum de pas [...]. Malheureusement l'improvisation du danseur se limitera alors, à faire appel à sa mémoire. »

 Lire plus

 

© 2016 par TangoSensible. 

Une proposition de l'association La Guincherie 

​À Nantes & Loire Atlantique

  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now